humeur:culture:arts_et_facts [La page à Emache]

Ah, l'Art !!!!!

rose.jpg L'Art ! Le grand mot est lâché !
Oui, je dessine, je fais des photos depuis plus de 50 ans. Je ne fais que jouer avec des images. Dans chacun de mes pastels, dans chacune de mes photos, j'essaie simplement d'enregistrer ce que je vois, et la manière dont je le vois.

Où est l'art dans tout ça ? Je dois avouer que je n'en ai rien à battre. Et ce mot a tellement été galvaudé qu'il n'a maintenant d'autre signification que profit, argent, célébrité, différence à tout prix, moyen d'être “reconnu”. Peu ou pas à voir avec émotion, instant privilégié, partage, beauté, découverte, initiation ou émerveillement.

Il y a trop de belles choses à regarder ou à faire, je ne veux pas perdre mon temps à m'intéresser à des “œuvres d'art” que je pourrais créer le matin dans mes toilettes après avoir mangé la veille trois kilos de prunes. Car tout est “art”, maintenant, et votre papier toilette usagé, bien encadré, devrait se vendre, pour peu que vous ayez “le nom qui va bien” et que l'on trouve le “bon argument de vente”.

Il serait vain de vouloir énumérer ici tout ce qui me paraît être très loin d'une démarche réellement artistique (goudron et plumes, polystyrène attaqué à l'acétone ou au vernis à ongles, collage d'objets hétéroclites sur un support aussi inhabituel que possible, le tout avec une grande part laissée au hasard …….). Il me semble que le simple assemblage de plusieurs objets ou une logorrhée rythmée et résolument agressive ne procède pas automatiquement d'une démarche artistique, loin s'en faut. Qui croit pouvoir améliorer des œuvres majeures du passé en les déformant, en les trempant dans le caca actuel des “artistes” en mal d'inspiration ?

Sous prétexte que l'horreur est bien plus courante que la beauté dans le monde des humains, il semble de bon ton de représenter du sang, des tortures, de la violence, voire même de présenter des cadavres humains (c'est arrivé en 2008) sous le couvert de l'art.
Ou doit-on nommer “art” la simple qualité technique d'une réalisation ?
Peut-être, si on triture une photographie pour lui faire exprimer ce qui n'avait aucunement été enregistré sur la pellicule, est-on un “artiste” ? Non, je ne puis me résoudre à nommer “art” ce qui fait peur, impressionne par sa technicité, ou désoriente par tricherie exacerbée.

L'art aujourd'hui est beaucoup trop souvent celui de se payer la tête des gens.

humeur/culture/arts_et_facts.txt · Dernière modification: 2018/06/12 23:35 (modification externe)