Appartement: location selon MESMACQUE

     Imaginez un instant que vous louez un appartement. Tout d'abord, vous trouvez une annonce “CC”, ce qui, si je ne m'abuse signifie “Charges Comprises”, ou pour être plus précis “provisions sur charges incluses”. La somme annoncée vous semble cadrer avec vos moyens.
     Par ailleurs, l'annonce fait état d'un box, ce qui permettra de stocker quelques outils et petits meubles.

La visite

     Enfin, le jour “J”. La visite commence par “Désolé, je ne peux pas vous faire visiter le box, on ne m'a pas donné la clef”. Vous êtes un peu surpris, étant donné que l'agence en question a son siège à environ 4 minutes à pied de l'appartement à faire visiter. Et là se place votre première erreur: vous faites confiance. Pensez, une agence qui a pignon sur rue, plusieurs bureaux dans la région…
     Ensuite, vous visitez. Là, au passage, vous notez un angle d'évier cassé. L'agent tombe des nues, presque prêt à vous reprocher de l'avoir fait dans son dos !
     Et cette trace sombre, dans l'angle du mur, qui attire le regard? Rien de grave, une fuite lors de l'occupation par le précédent locataire. Le problème est définitivement réglé.
     Al'étage, deux portes (chambre et salle de bains) ne ferment pas, elles auraient besoin d'être sérieusement rabotées. Quand vous demandez si l'agence envisage d'y faire quelque chose, la réponse évasive vous pousse à demander si vous pouvez le faire vous-même. L'enthousiasme de l'agent dans sa réponse positive est un deuxième indice que vous négligez, tant vous vous sentez proche d'avoir résolu votre problème de logement…

Les compteurs

Viennent ensuite les “détails” de compteurs.
     Le compteur électrique est très facile à localiser: “là, sous le porche, dans cette armoire”. Une brève vérification, un relevé numérique, et l'affaire est faite.
     Quant au compteur d'eau, l'agent semble ignorer totalement où il se situe. Devant votre insistance, la réponse ne se fait guère attendre: “de toutes manières, ça n'a pas d'importance, l'eau est comprise dans les charges. Vous n'aurez pas de surprise”. L'applomb avec lequel l'agent vous assène cette “vérité” ne vous autorise pas le moindre doute.

Le contrat

     Il est là, tout prêt, n'attendant que votre signature. L'agent insiste sur quelques points qu'il a perçu comme importants pour vous: le “box”, écrit là en toutes lettres, le droit que vous avez de rectifier les portes défectueuses vous-même, la libre disposition des 6m2 d'herbe devant votre porte…
     La mention “charges: néant” vous est habilement présentée comme “pas de charges supplémentaires”. Pas difficile, le futur locataire est toujours prêt à entendre: “Tout est compris”…
     Et vous signez !

Illégalité

     Jusque là, de l'arnaque par baratin interposé et connaissance de la psychologie élémentaire du client moyen, toutes choses difficilement répréhensibles.
     Mais voici qu'il faut payer. Normal, me direz-vous. Mais cette agence n'hésite pas à vous faire payer plusieurs centaines d'euros pour frais d'état des lieux.
     Ensuite vous recevez votre première quittance de loyer. Et oh surprise, s'ajoutent les “frais de quittancement”. Oh, peu de chose, de l'ordre de l'Euro…
     Bien entendu, si vous ignorez tout des règles en la matière, comme une majorité de locataires en puissance, vous ne pipez pas. Et pourtant la

Loi du 6 Juillet 1989 révision 2006

est explicite sur ces points: ces deux prélèvements sont parfaitement illégaux !!!

Retour sur Charges

     Un beau jour, quelques 6 mois après la signature de votre contrat, vous découvrez, indiqué sur votre quittance, que vous devez une somme exhorbitante pour l'eau que vous avez consommé, l'équivalent de plus de 7 m3 par mois, quand vous savez que vous avez consommé à peine plus de 2 m3 pendant des années.

Mépris

Malhonnêteté

Suite très bientôt des nouvelles fraîches le l'agence de tous les ennuis, je veux dire MESMACQUE à Bois le Roi (77), en toute illégalité…

Non, il n'y aura pas de suite. le propriétaire de notre appartement, écœuré par les magouilles de cette officine plus que douteuse, a tout simplement décidé de faire gérer ses appartements par quelqu'un de plus propre sur lui…

humeur/societe/appartement.txt · Dernière modification: 28/07/2019/ 20:39 (modification externe)