A marche forcée, ou les promeneurs du dimanche

humeur:societe:dessin-randonnee.jpg     J'ai la chance de vivre dans un hameau du Morbihan, et quand devant chez moi je vois passer en plein mois d'août un touriste, c'est en général parce qu'il s'est perdu.
     Il n'en est pas de même des “PromeneursZaPied” qui commencent à circuler début mars, et continuent à sévir jusqu'en octobre. Je n'ai rien contre cette race particulière, si ce n'est leur manière de se promener. Ils n'existent que pour marcher, un peu comme s'ils s'étaient engagés pour un triathlon de pacotille. Il se promènent hâtivement, la tête basse, sans doute pressés d'arriver, ou peut-être de faire mieux que l'équipe qui les a précédés la veille ou une heure avant.
     Admirer le paysage est apparemment le moindre de leurs soucis; seul compte leur petit ego, l'extérieur n'existe pas. Non, ils préfèrent parler,“échanger” comme on dit. Un sujet important est la qualité de leur matériel, chaussures de marche, cannes, sac à dos, couvre-chef, boisson, en-cas, et j'en passe…
Quand on croise une autre équipe, on se salue, rituel obligatoire si on veut faire partie de cette “famille”. Le choix fait place à l'obligation…
     Tiens, aujourd'hui encore, nous avons vu passer une procession d'au moins 25 adultes, équipés comme pour aller explorer les abords du lac Tanganyika après 20 jours de marche forcée dans la brousse africaine : Chapeau d'explorateur, sac à dos d'au moins 20 kg, gourdes, cannes de marche, brodequins de vieux routier, veste style “safari”, chemise simili-militaire, le tout flambant neuf. Et tout ça pour arpenter de petites routes de campagne, où le village le plus éloigné est à trois kilomètres… Et tous, encore, ne pensaient qu'à regarder la route à deux mètres devant eux, sans même détourner les yeux à droite ou à gauche, et voir qui les fleurs, qui les poules du fermier du coin. La seule dérogation à ce besoin exclusif de voir où on va lettre les pieds consiste à s'arrêter pour regarder une carte…
     Quelle vie misérable que celle d'un humain oubliant de se servir de ses sens !

humeur/societe/marche_forcee.txt · Dernière modification: 28/07/2019/ 20:39 (modification externe)